La sonde Cassini a dit adieu à Titan

Lundi 11 septembre 2017, vers 21 h (19 h 04 TU), Cassini a fait son dernier crochet par Titan, la plus grande lune de Saturne. Le vaisseau spatial était alors à 119.049 kilomètres de la surface du satellite brumeux qu’il a survolé quelque 127 fois depuis le début de sa mission il y a treize ans. Parfois, il fut beaucoup plus près, comme lors de sa dernière visite (voir article plus bas), à moins de 1.000 kilomètres, et d’autres fois, à des distances aussi grandes.

« Cette dernière rencontre [avec Titan] est quelque chose comme un adieu doux-amer, a déclaré Earl Maize, chef de projet de la mission au JPLmais, comme elle l’a fait tout au long de la mission, la gravité de Titan est de nouveau en train d’envoyer Cassini où nous en avons besoin ».

Cassini va plonger dans Saturne dans moins de 3 jours

Ce détour par Titan, après un cycle de passages entre Saturne et ses anneaux de 22 semaines baptisé « grand final », sonne le glas de cette importante mission d’exploration de la planète géante, de ses anneaux et de ses nombreux satellites. Il a été baptisé par les équipes d’ingénieurs Goodbye Kiss, « baiser d’au revoir », pour ne pas dire d’adieu. La sonde a en effet reçu un « coup de pouce » gravitationnel de Titan qui la conduit vers Saturne, pour un plongeon suicide dans son épaisse atmosphère ce vendredi 15 septembre, soit dans moins de trois jours maintenant. Cette approche de Titan visait à diminuer l’altitude du vaisseau dans l’atmosphère pour réduire ses chances de survie.

La suite sur : http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/titan-sonde-cassini-dit-adieu-titan-67084/